Techonologie Monde Et Société

In: Social Issues

Submitted By c2691
Words 2179
Pages 9
Premier Examen Corinne Dutil
Technologies, monde et sociétés 5787115
Mercredi 9 Octobre 2013 SOC3516B

Première Partie

Question No 1

Pour la première partie de la question, nous allons définir les six modes de connaissance de la réalité, qui sont les suivantes : la magie, l’animisme, la religion, la philosophie, la théologie et la science. Par contre, avant de commencer, nous trouvons important de définir la nature. « La nature est la totalité des choses, d’évènements, de faits et de phénomènes qui se transforment en écosystèmes et nous pouvons distinguer 2 types de nature : la nature naturante et la nature dénaturée » (Samedy : 2012 : p.405). La nature naturante représente les écosystèmes qui n’ont pas été sujet du processus du travail humain rationnel et la nature dénaturée sont les écosystèmes dont les formes originales d’existence ont été influencées, changées et/ou transformées par l’être humain rationnel.

Les connaissances ont grandies dans la nature et au fil du temps, différents modes de connaissances ont été développés et les phénomènes observés dans chaque mode de connaissance ont évolués. Pour bien comprendre la connaissance, il faut l’observer comme un élément pouvant seulement fonctionner lorsqu’il y a un sujet pensant et un phénomène (ou objet appréhendé). Et c’est la représentativité du phénomène qui change d’un mode de connaissance à l’autre. Grâce aux connaissances, les êtres humains rationnels peuvent séparer l’aspect de nature et de culture.
Maintenant, définissions les six modes de connaissances : 1. Le mode de connaissance magique : « La magie est un ensemble de…...

Similar Documents

Essai Sur Le Don. Forme Et Raison de L'Échange Dans Les Sociétés Archaïques.

... | | | | | | | |« Essai sur le don. | |Forme et raison de l’échange | |dans les sociétés archaïques. » | | | | | | | | ......

Words: 67788 - Pages: 272

Drogue Et Criminalité

...nations unies sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Pakistan Carlos Fuentes, écrivain et intellectuel, mexique César Gaviria, ancien président de la colombie Ernesto Zedillo, ancien président du mexique Fernando Henrique Cardoso, ancien président du brésil (président de la commission) George Papandreou, premier ministre de la grèce George P. Shultz, ancien secrétaire d’État, États-unis (président honoraire) Javier Solana, ancien Haut représentant de l’union européenne pour la politique étrangère et la politique de sécurité commune, espagne John Whitehead, banquier et fonctionnaire, président de la World trade center memorial Foundation, États-unis Kofi Annan, ancien Secrétaire général des nations unies, ghana Louise Arbour, ancienne Haut commissaire des Nations unies au Haut commissariat aux droits de l’homme, présidente de l’international crisis group, canada Maria Cattaui, membre du conseil d’administration de Petroplus Holdings, ancienne secrétaire générale de l’international chamber of commerce, Suisse Mario Vargas Llosa, écrivain et intellectuel, Pérou Marion Caspers-Merk, ancienne secrétaire d’État au ministère fédéral de la Santé allemand, allemagne. Michel Kazatchkine, directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, France Paul Volcker, ancien président de la réserve fédérale américaine et du conseil pour la reconstruction économique, États-unis. Richard Branson, entrepreneur, philanthrope,......

Words: 12632 - Pages: 51

Raison Et Sensibilitie

...Raison et Sensibilité, by Jane Austen 1 Raison et Sensibilité, by Jane Austen The Project Gutenberg EBook of Raison et Sensibilité, by Jane Austen This eBook is for the use of anyone anywhere at no cost and with almost no restrictions whatsoever. You may copy it, give it away or re-use it under the terms of the Project Gutenberg License included with this eBook or online at www.gutenberg.org Title: Raison et Sensibilité ou les deux manières d'aimer Author: Jane Austen Translator: Isabelle de Montolieu Release Date: August 9, 2010 [EBook #33388] Language: French Character set encoding: ISO-8859-1 *** START OF THIS PROJECT GUTENBERG EBOOK RAISON ET SENSIBILITÉ *** Produced by Claudine Corbasson, eutectique and the Online Distributed Proofreading Team at http://www.pgdp.net (This file was produced from images generously made available by the Bibliothèque nationale de France (BnF/Gallica) at http://gallica.bnf.fr) Note de transcription: Les erreurs clairement introduites par le typographe ont été corrigées. La référence à l'auteur et à l'oeuvre originale a été ajoutée (publié de façon anonyme). Raison et Sensibilité, by Jane Austen RAISON ET SENSIBILITÉ. DE L'IMPRIMERIE DE D'HAUTEL, rue de la Harpe, no. 80. RAISON ET SENSIBILITÉ, OU LES DEUX MANIÈRES D'AIMER. D'APRÈS L'OEUVRE ORIGINALE SENSE AND SENSIBILITY DE Mme JANE AUSTEN TRADUIT LIBREMENT DE L'ANGLAIS, PAR Mme ISABELLE DE MONTOLIEU. TOME PREMIER. A PARIS, CHEZ ARTHUS-BERTRAND, LIBRAIRE, RUE HAUTEFEUILLE, No. 23. 1815.......

Words: 43368 - Pages: 174

: Fragmentation Du Sud Et Fin Du Tiers Monde

...Le terme Tiers monde est apparu, comme une formule, dans la chute d'une chronique de l'économiste et démographe français Alfred Sauvy en 1952, en référence au tiers état (de l'abbé Sieyès) français sous l'Ancien Régime. « Car enfin ce tiers monde ignoré, exploité, méprisé comme le tiers état, veut lui aussi, être quelque chose ». C’est cette volonté d’avoir un poids et une place dans les relations internationales ainsi que le contexte de guerre froide qui conduit les pays membres du Tiers Monde à s’affirmer, la plupart néanmoins, au sein du mouvement des non-alignés. Emmenés par leurs différents chefs de file tel que Nasser ou Tito, le Tiers Monde connaît un certain nombre de succès. Cependant, nous pouvons nous interroger sur le bienfondé de ce terme aujourd’hui et sur l’évolution du mouvement. Pour ce faire, nous allons nous intéresser dans un premier temps aux facteurs de l’explosion du Tiers Monde pour ensuite mettre en évidence l’ensemble diversifié qui s’est dégagé. I- Des facteurs de l’explosion du Tiers Monde… A] Des divergences problématiques : => une unité impossible : les pays du tiers-monde ne parviennent pas à s'entendre et à rester neutre : - à Cuba, Castro et Guevara soutiennent partout les mouvements révolutionnaires anti-américains (Amérique du sud, Afrique). En 1966, Castro organise une conférence tricontinentale à La Havane et appelle à créer "deux, trois, plusieurs Vietnam". - les pays africains se déchirent. L'OUA créée en 1963 est......

Words: 1186 - Pages: 5

L'Activisme Et Le Citoyen

...L’INDIVIDU LIBRE MODERNE ET L’ACTIVISME POLITIQUE Par Cynthia Hébert Présenté à Hugues Bonenfant Collège Édouard-Montpetit Problèmes éthiques 340-CED-EM Gr : 1040 Le 20 septembre 2011 L’un des fondateurs de la sociologie, Durkheim dit que la société « est un tout supérieur à la somme de ses partis, elle préexiste à l'individu et les individus sont agis par elle. » Malgré le caractère intransigeant de cette société, l’être humain arrive à se sentir libre. En se basant sur le rappel de la différence entre la liberté moderne et la liberté des Anciens par Constant et le concept de liberté positive de Berlin, nous tisserons des liens avec la liberté citoyenne, la liberté individuelle, l’activisme politique et son impact dans le perfectionnement de soi. Là où la liberté individuelle commence il y a finitude du pouvoir de l’État. Constant démontre que cette liberté individuelle est acquise puisqu’elle ne se retrouvait pas chez les cités anciennes de l’Occident. C’était alors l’exercice de la liberté politique dans les assemblées, les jugements sur la place publique, les débats des citoyens qui étaient au centre de la collectivité. La grande force de cette collectivité empêchait l’individu de faire ce qu’il veut. L’emprise étatique était tel que comme le citoyen peut condamner ses magistrats, la même collectivité peut de la même manière se retourner contre l’individu et le condamner. Ce qui nous a permis de passer de la liberté des anciens à la liberté moderne...

Words: 1332 - Pages: 6

Sport Et Masculinité

...CLIO. Histoire, femmes et sociétés Numéro 23  (2006) Le genre du sport ............................................................................................................................................................................................................................................................................................... Jim McKay et Suzanne Laberge Sport et masculinités ............................................................................................................................................................................................................................................................................................... Avertissement Le contenu de ce site relève de la législation française sur la propriété intellectuelle et est la propriété exclusive de l'éditeur. Les œuvres figurant sur ce site peuvent être consultées et reproduites sur un support papier ou numérique sous réserve qu'elles soient strictement réservées à un usage soit personnel, soit scientifique ou pédagogique excluant toute exploitation commerciale. La reproduction devra obligatoirement mentionner l'éditeur, le nom de la revue, l'auteur et la référence du document. Toute autre reproduction est interdite sauf accord préalable de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Revues.org est un portail de revues en sciences humaines et sociales développé par le CLEO, Centre pour l'édition......

Words: 9822 - Pages: 40

Identité Québécoise Et Accommodements Raisonnables

... Guy Durand septembre 2007 Identité québécoise et accommodements raisonnables RÉSUMÉ (2 pages) L'histoire, la culture et l'identité du Québec sont marquées, non seulement par la langue française, mais aussi par la tradition et la culture chrétiennes. Le respect et la promotion de cette identité remet en cause la pratique actuelle des "accommodements raisonnables". Cette thèse repose sur l'analyse de trois notions: la laïcité, l'intégration citoyenne et les droits de la personne. I - La culture et l'identité du Québec La notion de culture et d'identité Au sens social, par opposition à la culture personnelle (humaniste ou/et scientifique), la culture est cet ensemble de valeurs, de normes, de symboles, d'institutions et d'artéfacts qui caractérisent un groupe ou un peuple. Elle comprend donc de multiples aspects qu'il est opportun de détailler: langue, institutions, valeurs, paysage architectural, paysage artistique, toponymie, rythme du temps. La culture chrétienne Au Québec, cette culture et cette identité ont été forgées et restent largement marquées par la tradition judéo-chrétienne. Le fait est indéniable, en dépit des critiques que l'on peut faire à l'Église catholique. Les valeurs chrétiennes (ou les valeurs développées par le christianisme) sont devenues les valeurs communes dont on a oublié l'origine. C'est dire que tous les aspects de la culture, signalés précédemment, en portent la marque. L'ouverture au monde n'amoindrit nullement le besoin d'une identité......

Words: 9535 - Pages: 39

Consommation Et Société

...L’image du marketing auprès du grand public Contexte et problématique : • Enseignement : nourrir la réflexion des futurs praticiens : les étudiants en gestion • Recherche : question identitaire du chercheur en marketing • Entreprise : efficacité des actions de marketing On se demande si le marketing a une conscience ?... Le marketing a une mauvaise réputation, depuis Platon ! De la mauvaise réputation… à la noblesse de la liberté individuelle • Activité vulgaire, improductive, manipulatrice ? Le marketing est vu comme nuisible, sauf pour Montesquieu. Pour lui, quand il y a « commerce », il y a des mœurs douces. Là où il y a du commerce, il y a de la démocratie. S’il n’y avait pas de pubs, il n’y aurait pas de journaux indépendants. • Réponse au besoin, liberté de choix, libre arbitre ? ⇒ Le marketing, bouc émissaire ? Cadre conceptuel : • Peu de recherches françaises • Les recherches internationales o Les critical studies o Les universités catholiques : font des réflexions sur le marketing et sa place dans la société • Influence de l’attitude envers le marketing sur : o L’efficacité de la pub et des actions marketing o La création de freins à la crédibilité et de contre-arguments • Indice nord-américain du sentiment des consos envers le marketing (Gaski&Etzel, 1985). En France, on est le pays le plus pessimiste du monde. Méthodologie : étude exploratoire : Étude menée sur plus de 200 individus. Résultats : • Définition : notion plutôt connue......

Words: 335 - Pages: 2

Religions Et Politique Dans Le Monde, de 1918 Aux Années 1980

...Religions et politique dans le monde, de 1918 aux années 1980 Si la Première Guerre mondiale a pu permettre un certain renouveau religieux, après l’armistice les croyants s’interrogent : comment Dieu a-t-il pu permettre de telles horreurs ? L’entre-deux-guerres va donc se situer dans la droite ligne du phénomène déjà observé à partir du XIXe siècle : les sociétés occidentales se sécularisent progressivement, voire même se laïcisent, qu’elles soient de majorité protestante ou catholique. Quant aux pays colonisés, les religions locales se trouvent bien incapables de faire pression sur le gouvernement de la métropole, d’autant plus qu’elles sont souvent occupées à lutter contre les missionnaires envoyés par ces mêmes métropoles. Après l’élection de Jean-Paul II en 1978, ce processus de sécularisation semble s’être généralisé, atteignant aussi les pays du Tiers-monde qui accèdent à l’indépendance. Mais le cantonnement apparent des religions à leur rôle spirituel n’est peut-être pas aussi strict que l’on voudrait le croire : les religieux étant eux-mêmes des hommes, la tentation est grande pour eux d’utiliser ce magistère moral qui leur est conféré pour influencer le cours de la politique. On est dès lors en droit de s’interroger sur les interrelations entre les religions et la sphère politique, à la fois au sein des politiques intérieures et extérieures des États et des mouvements politiques qui traversent les sociétés. Après avoir étudié les moyens très divers d’influencer......

Words: 6542 - Pages: 27

Architecure, Ville Et Loisirs

...Architecture, Villes et Loisirs : influences et relations Sommaire Introduction I. Quand l'industrie des loisirs se fait précurseur A. B. C. D. Coney Island et l'apparition du premier parc Luna Park Dreamland Un modèle pour New York 2 3 II. Vers un impact croissant du divertissement sur la ville A. B. C. D. E. F. Première application Une exposition qui retrace cette évolution Les expositions universelles, premiers parcs d'attractions ? Vers une ville de loisirs Las Vegas Dubaï 7 III. Des parcs d'attractions au cœur de la ville A. Disney B. Val d'Europe 10 C. Vers un investissement des villes D. Les zones en question E. Une tendance qui va au-delà du territoire américain Conclusion Bibliographie Annexe 13 14 15 1 Introduction L'envie de se divertir est un comportement commun à tous. Chaque époque et chaque peuple a ses divertissements : jeux, fêtes, musiques, danses... Autant de loisirs qui caractérisent et qui distinguent les cultures. Mais sans doute n'ont ils jamais eu autant d'importance que dans nos sociétés modernes, où les individus ne cherchent plus uniquement à s'accomplir par leur travail, qui devient parfois un simple moyen, mais par leurs loisirs. Le terme «divertissement» est employé comme une occupation qui écarte, qui détourne l’être humain des pensées angoissantes, comme la mort, et des problèmes qui devraient le préoccuper. Le loisir, qui vient du verbe latin licere, être permis, est un temps de liberté, où l'on a......

Words: 5740 - Pages: 23

Travail Et Technique

...techniques renvoie au progrès des sciences, à la mécanisation de l’industrie, avec l’apparition de machines venues se substituer à l’homme. La technique, constituée par un ensemble de procédés bien définis et transmissibles destinés à produire des résultats jugés utiles, sera différenciée de la science. En effet, si cette dernière se rapporte au savoir, la technique pour sa part, est fondamentalement liée à l’utilité. Il convient alors de se demander si le développement de la technique n’est que source de libération ou plutôt instrument d’aliénation ? Nous tenterons d’analyser comment la technique permet aux hommes de transformer la nature en vue de satisfaire leurs besoins. Cependant, ce développement, loin de ne contribuer qu’au bien-être des individus, participe également de leur aliénation, notamment par la capitalisation de la production. I. L’adaptation de la nature à nos besoins par la technique A. Technique liée au travail Dans la mesure où l’avènement des techniques a incontestablement contribué à l’amélioration du quotidien des hommes, on est souvent tenté d’affirmer que la technique est libératrice dans bien des cas. Or, cela conduit à s’interroger sur le rapport entre le travail et le développement des techniques, au cours de l’évolution de la société. Déjà, le mythe de Prométhée que Platon décrit dans son Protagoras, illustre une telle vision libératrice du travail humain grâce aux techniques. En effet, si toutes les espèces terrestres ont été......

Words: 1910 - Pages: 8

Aspiration Et Conception

...Ch 1 Histoire des sociétés Parler des mentalités et de leur histoire, c'est parler des sociétés. Ce premier chapitre d'introduction commence par rappeler brièvement l'histoire des sociétés. 1 - Les sociétés primitives : des économies de subsistance Nous savons peu de choses sur les sociétés primitives car aux périodes où les hommes entrent en contact avec les premières sociétés primitives, ils n'ont pas de vision respectueuse des autres. L'autre, dès lors qu'on l'a conquis, n'a pas d'existence autonome digne d'être mentionnée. Cependant si ces sociétés s'étaient maintenues, c'est qu'elles avaient atteint un certain équilibre économique. Certaines des sociétés primitives, découvertes entre le XVIème et le XVIIIème siècle, ont un mode de vie proche de l'humanité primitive vivant à l'âge de pierre. Toutes ont vécu de l'apparition de l'homo sapiens (Cro-Magnon, nous-mêmes ou Neandertal) à leur découverte, soit de 50 000, 100 ou 200 000 ans avant notre ère à l'âge des métaux, c'est-à-dire 5000 ans avant notre ère. Faibles, mal armées, assez dépendantes de leur milieu naturel, certes… mais l'homme a vécu dix fois plus longtemps plus longtemps dans ce type de société que dans celles qui ont suivi. Ces sociétés ont donc une certaine efficacité. Des sociétés basées sur la coopération. Ce qui permet à l'homme d'exister, c'est qu'il vit dans des sociétés basées sur la coopération. La coopération est une condition de survie au moins au sein du groupe (celui-ci peut se révéler......

Words: 1303 - Pages: 6

Societe Generale Fraud

...After reading the Beasley case, briefly answer the following questions about Societe Generale: 1. Provide one example of an internal control deficiency in each (a total of 3) of the following areas: 1) control environment, 2) processes, and 3) technology. 2. Provide two benefits for a company to “hire from within”. Provide two additional drawbacks to companies “hiring from within”. 3. The rogue trader at Societe Generale engaged in non-authorized trades during 2006 and 2007. His fraud was discovered on January 17, 2008, and announced to the public on January 24, 2008. His fraudulent positions (which triggered massive losses) were liquidated in early 2008. Under US GAAP, when would the trading losses be recognized? Provide support for your answer. 4. Societe Generale recognized its trading losses in the fiscal year ended December 31, 2007. What is the authoritative literature in IASB standards (Hint: #1) which support recognizing the losses in 2007? 5. Why do you think that management would prefer to recognize the losses in 2007, instead of 2008? 1. In the Société Générale case, one of the crucial components of the company’s control environment that failed was the actions and attitude of management in regards of the internal controls. It appears that, according to the case study, there was an underlying understanding that acting in riskier than officially allowed behavior was common and often overlooked if results were positive. Instead, there......

Words: 765 - Pages: 4

Monnaie Et Finance

...------------------------------------------------- Monnaie et finance I. Qu’est-ce que la monnaie ? A. Les fonctions de la monnaie John Hicks, économiste britannique du XXème siècle, Prix Nobel 1972, déclare : « la monnaie est ce qu’elle fait ». Ce que définit la monnaie, ce sont ses fonctions, définies par Aristote dans la Politique : * La monnaie est intermédiaire en échanges (elle permet les échanges). * La monnaie est étalon de valeur (on peut donner une valeur à un bien grâce à une quantité de monnaie : le prix). * La monnaie est réserve de valeur (on peut stocker la richesse sous forme monétaire). Selon Aristote, la monnaie va s’imposer car elle est plus efficace que le troc. Il explique cela en analysant la division du travail. Aristote pose une situation initiale où les familles vivent en autarcie (chacun consomme ce qu’il a produit), cela génère des problèmes économiques : la production de chaque famille doit égaler sa consommation. > Aristote introduit le troc entre les familles. Troc : échange marchand sans monnaie. Le troc crée aussi des difficultés économiques liées à la double coïncidence des besoins : pour réaliser des échanges, il faut trouver quelqu’un ayant des besoins symétriques (biens opposés, valeurs équivalentes). La monnaie s’impose car elle est plus efficace que le troc. Pour introduire une monnaie, il faut choisir une marchandise qui doit remplir trois conditions selon Aristote : * Elle doit posséder une valeur......

Words: 7514 - Pages: 31

Toyota, Son Histoire Et Plus

...l’industrie automobile sont ceux du fils, Kiichiro, qui, durant différents voyages en Europe et aux États-Unis dans les années 1920, découvrira cette fascinante industrie émergente. C’est à la suite de ces voyages, et après avoir mis à profit les 100 000£ reçus par Sakichi Toyoda, résultat de la vente de ses droits de propriété reliés à son métier à tisser automatique, que Kiichiro imagina les bases fondatrices de la future entreprise que nous connaissons maintenant, la Toyota Motor Corporation. Cette dernière fut créée en 1937 et adopta un système de production bien à elle, le Toyota Production System. Ce système sera d’ailleurs, par la suite, adopté par les différentes industries (pas seulement l’industrie automobile) à travers le monde. Après une survie difficile aux suites de la Seconde Guerre mondiale (1939-1945) , Toyota réussit à se sortir de cette crise financière et devint rapidement le plus important joueur de l’industrie japonaise de l’époque détenant, à lui seul, plus de 40% des parts de marché. C’est en 1957 que l’entreprise exportera son premier modèle aux États-Unis, la Crown. On note d’ailleurs l’arrivée de la très connue Corolla en sol américain en 1965. Toyota n’a alors pas arrêté sa fulgurante croissance en exportant dans plus en plus de pays à travers le monde, si bien qu’en 1969, l’entreprise atteignit le chiffre astronomique de 1 million d’unités exportées, et dix ans plus tard, celui de 10 millions d’unités expédiées à l’international. Encore......

Words: 2189 - Pages: 9